Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Aller en bas

Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Message  Theoo le Sam 7 Juil 2018 - 6:35

Des boitiers d'aileron, des boitiers d'aileron ... oui mais en Infusion !

Bonjour à tous, aujourd'hui je vous propose un petit tutoriel pour faire des boitiers d'aileron en infusion.

Plusieurs choses à savoir avant de lire la suite:
- Sur des pièces comme un boitier d'aileron, l'infusion n'apporte pas de gain significatif, le seul avantage est le ratio tissus/résine qui est meilleur qu'au contact mais au vue de la taille de la pièce et des contraintes qu'elle subit, le gain en poids et en résistance est vraiment négligeable, de plus le procédé d'infusion requiert plus de consommable qui seront ensuite jetés à la poubelle et il faut de la résine spécifique donc des €€€ en plus à débourser !
En gros, ne le faites que pour le fun de s'initier ou s'amuser avec un autre procédé de fabrication !  

- Le positionnement des consommables que je propose ici, n'est qu'une proposition parmi tant d'autres et il en existe sûrement d'autres plus optimisés, mais ce qui est sûr, c'est qu'il fonctionne !


Allez on se la fait version recette de cuisine , shapemiton.org !

Pour ce faire il vous faudra:
- Un moule
- De la résine d'infusion (j'ai pour ma part utilisé la 1710 injection de chez Sicomin)
- Des tissus (cabone dans cet exemple)
- Du tissus de délaminage (appelé aussi tissus d'arrachage ou encore peeltex pour aficionados de Sicomin)
- Du tube PE
- Du tube PE spiralée
- Des raccord PP en T
- Des raccords PE en L (optionnel, voir tout en bas)
- Du tissus micro perforé (perforex pour les aficionados de Sicomin)
- Du grillage d'infusion (infusion mesh ou vaccum mesh en anglais)
- De la colle d'infusion en spray (Infutac, Iostacker, colle 3M, etc...)
- Du joint pour bâche à vide (Sealtex, etc...)
- De la bâche à vide
- Une pompe à vide
- Un piège à résine (je vous propose des idées pour s'en fabriquer à la fin)
- Un masque à cartouches !
- Des gants
- Un vieux T-shirt à manches longue (ou autre qui protèges les bras des projections de colle)


Quelques petites choses avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous conseille vraiment d'utiliser de la résine spéciale d'infusion qui sera bien plus liquide que de la résine de contact, j'ai essayé d'infuser une petite plaque (20cmx30cm) de 6 tissus de carbone en 600g avec de la SR1700 + durcisseur lent (le mélange me paraissait bien liquide je me suis dis que ça pouvait le faire) et bien le résultat n'est vraiment pas top !
Il est possible de trouver tous les consommables cités plus haut chez Sicomin (là où je me suis fourni)mais il existent d'autres fournisseurs. Il n'y a que le grillage d'infusion qu'on ne trouve pas chez Sicomin (R&D, Hp-textile, etc...) en anglais il se nomme souvent "infusion mesh" ou "vaccum mesh"
Si vous souhaitez ne réaliser qu'une seule petite pièce en infusion, inutile d'investir dans 3m² de tous les consommable spécial infusion, parfois les poubelles du chantier naval d'à côté font très bien l'affaire.
Protéger bien la zone où vous allez projeter la colle car ... ça colle bien quand même. Protégez vous les mains et les bras pour ne pas s'en mettre partout et mettez un masque à cartouches car la colle en spray est vraiment nocive pour la santé, bien autant si ce n'est plus que la résine !!!! Mad Mad

Allez c'est parti !


Pour voir les images en grand il faut cliquer sur l'image, puis une fois sur le lien cliquer une deuxième fois sur l'image pour qu'elle s'affiche correctement (je n'ai pas réussi à les mettre en taille correct dès le début Crying or Very sad )

On commence par un moule bien cirée, pour ma part ponçage au 400, puis 10 couches de cires (oui j'avais vraiment peur que ça ne démoule pas Laughing )


Premier tissus comme sur les vidéos d'Antoine


Ah oui un truc que je pense intéressant de faire pour la pose des tissus c'est d'alterner les coupes afin de limiter le risque de varices dans les angles:
Premier tissus global avec la coupe dans les angles comme ici: (ce que fais Antoine sur ces vidéos)


Et le deuxième tissus avec la coupe (bord à bord pour éviter les surépaisseur inutiles) au milieu du plat latéral:

Ainsi on enferme la coupe d'avant, ça limite le risque de varice (surtout avec des épaisseurs importantes) et en plus mécaniquement c'est bien meilleur Very Happy 

Pour le drapage des tissus il faut être attentif à deux points:
- Ne pas mettre trop de colle (au risque de créer un bouchon de colle que la résine ne pourra pas dissoudre et donc créer une fragilité). pour se faire je vous conseil de pulvériser de loin, une longueur ou une demi-longueur de bras au moins et en plus vous gaspillez moins de colle.
- EVITER LES PONTAGES !!!!!!!
Un pontage c'est un tissus tendu dans un angle (qui forme un pont), comme ceci:

Et on veut vraiment éviter ça car il y a un gros risque que la résine ne comble pas la poche d'air créée et il va en résulter une fragilité à cet endroit.
Ne pas hésiter à mettre un petit peu plus de colle dans las angles et bien les appliquer avec quelque chose de rigide afin d'éviter les pontages !!

Une fois les tissus drapés, on met le tissus de délaminage partout (pareil on applique bien dans les angles et on enferme les angles en faisant les coupes sur les plats latéraux)


Ensuite on met en place le tissus micro perforé + le grillage d'infusion. Il ne faut pas faire venir le grillage d'infusion jusqu'au bout de la pièce, on laissera les bords sans grillage. Cela va créer une zone de frein (la résine avancera moins vite sur le délaminage que sur le grillage) et ça lui laissera le temps de bien imbiber les tissus en profondeur (si elle circule trop vite, elle risque d'imbiber seulement les tissus en surface)


J'utilise pour ma part un grillage sur lequel est déjà collé le micro perforé, ça fait juste gagner un peu de temps mais ça revient au même


Ensuite on va prendre notre tuyaux spiralé PE et l'étirer ! (conditionné il est très ramassé sur lui même et l'air circule mal en dehors, en l'étirant, l'air peut alors bien plus facilement sortir et le vide n'en sera que meilleur !)

Avant :


Après:


Et on vient enfermer notre spiralé dans délaminage que l'on vient coller sur lui même, comme ceci:


Et on vient coller le tout, tout autour de notre pièce (il faudra sûrement couper le délaminage du tuyau spiralé dans les angles pour les passer plus facilement)
Le délaminage du tuyau spiralé est donc en contact avec le délaminage de notre pièce afin de drainer l'air de celle ci et amener la résiné à aller partout. ce qu'il faut éviter c'est que le tuyau spiralé vienne appuyer sur la pièce une fois le vide fait car il risque de marquer à cet endroit là.

Dans cette option je vous propose de mettre deux raccords en T de part de d'autres du tuyau spiralé afin de tirer le meilleur vide possible !
les raccords en T comme celui-ci:


On vient suite se fabriquer un plug pour injecter la résine, il faut de la mousse (ou autre) assez costaud pour qu'elle ne s’affaisse pas sous vide avec un trou central dans lequel votre tuyau acheminant la résine va pouvoir se loger (ici de la mousse d'un ancien pare-choc  Razz )

Sinon il existe des plugs déjà fait dans le commerce, de ce style:



On le pose sur le dessus de la pièce, soit on le colle avec de la colle en spray, soit avec deux tout petit bouts de joints quand la colle en spray ne suffit pas.

Vous voilà prêt à faire le vide !

On branche nos tuyaux de vide puis on vient enfermer le tout dans une bâche à vide, on fait bien attention à mettre assez de joint autour des tuyau de vide afin qu'il n'y ai pas de fuite à ces endroits.
On met le tout sous vide sans brancher le tuyau d'acheminement de la résine dans le plug (pas encore)

PUIS, une fois sous vide étanche (!!!) on vient avec un cutter faire un petite croix dans le trou d'acheminement de la résine et on y insère notre tuyau avec du joint pour étanchéifier


On fermera l'extrémité du tuyau d'acheminement de la résine soit avec un serre joint qui appuie sur le tuyau, soit en le pliant sur lui même au moins 3 fois, soit un utilisant une vanne PE comme celle-ci:


En gros, il faut que ce soit étanche le temps de faire le vide mais qu'on puisse facilement librérer le système pour que ça vienne aspirer la résine au moment voulu

ATTENTION IMPORTANT !!!
Avec la bâche à vide il faut ABSOLUMENT faire des pinces dans les angles du bas et venir sois même les positionner dans les angles du bas et s'assurer qu'il y ai des pinces partout dans les anlges !!
La pince va appuyer plus fort à cet endroit là et évitera ou atténuera les pontages des tissus. Et sur cette pièce l'angle est très saillant donc gros risque de pontage !

Ensuite on met sous vide, il faut qu'il n'y ait AUCUNES mais alors AUCUNES fuites, mais genre AUCUUUUUUNES FUITES !!!

Si il y a une fuite, il y a aura de l'air qui va s'infiltrer dans la résine, ça va rendre votre infusion poreuse et donc beaucoup plus fragile, genre beaucoup plus fragile ... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

et plus le vide est important mieux c'est (ratio résine/tissus meilleur) donc on envoie la patate !


Ensuite on coupe le vide de la pièce au moins 1h, et il faut qu'1 heure après la pièce soit toujours sous vide avec la même dépression. En gros on s'assure que ce soit TOTALEMENT étanche afin d’éviter tout injection d'air !
J'insiste mais il ne faut surtout pas bâcler cette étape car il y a là un gros risque de foirer toute la pièce et ce serait vraiment dommage !




Ici on ne voit pas bien le montage donc voici un petit schéma (à la paint bien sûr Laughing) pour mieux comprendre



Alors pour ce qui est du piège à résine, la solution la plus simple reste le pot de confiture. On met du joint sur le pourtours du couvercle, on perce deux trous (au bon diamètre évidemment, pas trop gros surtout !), on enfonce les tuyaux dedans et on entoure de joint pour étanchéifier.

Là les tuyaux sont coupés mais normalement ils ne le sont pas hein !? ...

Pour l'anecdote, au début j'ai pris un gros bocal en verre (genre bocal à bonbons) assez épais et j'ai fabriquer un couvercle étanche afin de m'en servir de piège à résine. Et bien malgré l'épaisseur du verre il a explosé au bout d'une heure à -0,9 bars Shocked Shocked 
ça n'a pas été le cas de mon pot de confiture en verre !
Par contre j'ai mis un peu de trop de résine et l'excédent de résine à pris en exothermie et fait exploser mon petit pot ...
Depuis j'ai investit dans une super cocotte minute à 5€ sur LBC et vu l’épaisseur de métal, aucun risque que ça pète !


Bon bah vous voilà prêt !

Il n'y a plus qu'à préparer la résine (environ 70% du poids de tissus pour être tranquille), n'hésitez pas à faire un peu plus si vous hésitez, mieux vaut ça que d'en refaire au dernier moment !!

On ouvre le réseau d'acheminement de la résine et on regarde la magie opérer ! Laughing

On est très attentif à la résine dans son récipient (ça va aller vite !) il ne faut que de l'air soit aspiré par la tuyau d'acheminement de la résine !! Il faut donc le fermer juste avant qu'il n'y ait plus de résine dans votre récipient à résine !

On laisse prendre une nuit et le lendemain c'est ouverture et démoulage !!

Petite astuce: on sera obligé de jeter les tuyaux plein de résine par contre on peut réutiliser les raccords en L et en T plein de résine, il suffit d'un petit coup de perceuse et hop le tour est joué !
Pour les vannes, ça ne marche pas car le joint est foutu à cause de la résine ... dommage



Et là paf un joli boitier d'aileron  cheers cheers



A titre informatif, sur le mien il y a 6 tissus en 300g + 1 tissus en 600g


Une autre anecdote moins marrante, j'ai infusé une première fois ce boitier et mon touret à surchauffer et s'est mis en sécurité (comme j'étais parti je ne l'ai pas vu) et le lendemain ... l'infu était tout poreuse, bonne à jeter !!
C'est due au fait que j'ai laissé mon touret enroulé (ce que j'ai toujours fait) mais cette fois-ci il a dit "non" le vilain.
et là c'est le résultat de la deuxième infusion avec le touret entièrement déroulé !!!



Ah oui, un petit conseil, si vous avez peu de place ou vous souhaitez économiser le tuyau PE pour votre réseau, utilisez des Raccord en L comme ceux ci-dessous car sinon ça prends vite de la place et les tuyaux PE ne sont vraiment pas très souples !




Voili voilou, j'espère que ça vous a donné des infos utiles ou bien donné envie de vous essayez à l'infusion !

Si vous avez des remarques et/ou besoins d'éclaircissement, n'hésitez surtout pas !!
j’essaierais de corriger au fur et à mesures afin que ce soit le plus clair pour tout le monde Very Happy 

Vice le composite, vive le shape, vive le guide du petit shapeur !

Merci pour ce merveilleux forum !

A bientôt cheers flower

Theoo

Messages : 46
Date d'inscription : 22/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Message  antoinedestbrev le Dim 8 Juil 2018 - 12:31

Tu t'es donné un mal fou pour de tuto ! Chapeau ! J'ai pas tout compris mais c'est dû à mon grand âge.
avatar
antoinedestbrev
Admin

Messages : 2018
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 50
Localisation : Saint Brévin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.guidedupetitshapeuramateur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Message  Theoo le Dim 8 Juil 2018 - 14:34

Salut Antoine,

Oui ça m'a pris pas mal de temps Surprised 

Mais je suis en train de tomber amoureux du process d'infusion et je sais qu'il peut paraître un peu compliqué et/ou abstrait au début alors qu'en fait il est vraiment très simple et amusant.
Voir la résine imprégner les tissus toute seule pendant qu'on prends un café c'est génial !! Very Happy 

Si tu n'as pas tout compris c'est que les explications ne sont pas claires !

Je serais curieux de savoir quel passages te sont abstraits ?
Afin de pouvoir les expliquer autrement et/ou avec plus de détails

Theoo

Messages : 46
Date d'inscription : 22/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Message  antoinedestbrev le Dim 8 Juil 2018 - 22:05

Theoo a écrit:
Je serais curieux de savoir quel passages te sont abstraits ?
Afin de pouvoir les expliquer autrement et/ou avec plus de détails

C'est pas vraiment que je n'ai pas compris..... Wink....mais comme pour tout ce qui est nouveau, il faut s'y coller pour saisir toutes les nuances du procédé et les erreurs à ne pas commettre.

Merci en tous les cas.
avatar
antoinedestbrev
Admin

Messages : 2018
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 50
Localisation : Saint Brévin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.guidedupetitshapeuramateur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Message  Zorste le Lun 9 Juil 2018 - 0:05

Merci pour ce tutoriel très instructif Very Happy , qui t'as pris un temps très important !

Je ne pense pas utiliser cette technique pour le prochain deep tuttle (resté dans le basique), mais cette technique va étoffer ce forum déjà bien complet Wink

Encore merci !
avatar
Zorste

Messages : 846
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 45
Localisation : Gruissan

Voir le profil de l'utilisateur http://windsurf-sessions.eg2.fr/infos_rider.php?id_rider=2725

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Message  bizzard85 le Jeu 20 Sep 2018 - 2:39

Top

bizzard85

Messages : 128
Date d'inscription : 02/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des boitiers d'aileron ... en Infusion !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum