SUP Rorqual II sorti en temps record

Aller en bas

SUP Rorqual II sorti en temps record

Message  GuillaumeR le Ven 10 Aoû 2018 - 12:17

Bonjour,
Devant le peu de temps que j'avais à ma disposition cet été, je n'ai pas eu le temps de poster lors de la construction de mon nouveau SUP. Voici donc un résumé de sa réalisation.
Rien de vraiment nouveau puisqu'il y a deux ans j'ai fabriqué un SUP, le Rorqual, qui est à la base de celui-ci. voir le lien pour le design shape 3D.
Pour la petite histoire, le pain utilisé est le pain défectueux que j'avais reçu à l'époque puisqu'il était mal usiné. J'avais tant bien que mal descendu le tail et le nose (sur plus de 2cm quand même) pour que le rocker et la carène ressemble au design original. J'avais commencé à appliquer une première couche de stratifié avant de m'apercevoir que le rocker n'était pas vraiment comme désiré: vraiment trop plat et le pont bombé...  un nouveau pain m'avait été livré et celui-ci tombé dans les oubliettes...
Cette année, je me suis dit que çà valait peut être le coup d'essayer de retrouver un rocker au plus proche de celui désiré en contraignant la planche avec un contre scoop.
J'ai donc commencé à voir si je pouvais arracher la couche de stratifié et finalement je n'ai pas été déçu. Elle s'est bien arrachée sans laisser de gros trous.

Du coup, c'était parti pour tenter de faire quelque chose de ce pain de mousse! cheers
Pour des soucis de logement dans les housses de SUP, j'ai décidé de changer  la forme du tail en passant d'un Diamond Tail une facette en un Diamond Tail trois facettes pour ne pas m'embêter à poncer un classique Rond Tail.




Changement sur le type de construction, puisque je n'étais pas sûr que tout réussisse (surtout le vide), je n'ai pas prévu de sandwich liège, c'est donc du monolithique avec un pont balsa 2/10ème.
Et c'est parti pour le Rorqual deuxième version (vu que le tail est changé), les cotes 9'8"x31"13/16x4"3/8. (En fait il est 4mm moins long vu qu'il n'y a pas de sandwich!)
Ayant trouvé un compresseur frigorifique, j'ai remonté mon système de vide avec un  vaccuostat chinois. Testé, çà marche impeccable.

L'échantillonnage est le suivant :
Pont :renfort nose et tail en 200g +160g+balsa 2/10+renfort sur 2/3 en 200g+renfort rail en 200g+160+86g
Carène : 2x160g + 86g


On commence donc par une couche de='enduit de rebouchage léger avant la pose la première couche de 160g sur la carène avec le contre scoop et tentative de sous vide.... là j'ai un peu foiré le truc, la bâche est tellement grande que mon pauvre compresseur frigorifique n'y arrive pas. Je décide donc de laisser tombé le vide car la résine va commencer à prendre... punaise çà recommence, le vide c'est pas facile. Donc solution de back up, je sors les poids et je les dispose sur le contre scoop et la planche afin de forcer  un rocker convenable. Ouf c'est parti pour une bonne nuit de repos.
Désolé, dans la panique et la fatigue du début de nuit, je n'ai pas pris de photo souvenir.

Au petit matin, tout est OK et le rocket est plutôt correct. Je peux donc m'engager dans la construction complète de la planche. Yes! cheers on va pouvoir jouer Basketball


C'est parti pour une couche de 160g sur le pont en transparent au milieu et turquoise clair sur les rails. Je ne voulais pas faire tout le pont car j'avais peu de blanc. çà complique un peu plus la pose.




Ensuite, les renfort de dérives étant déjà posés, je suis passé à l'installation des boitiers avec une défonceuse à main "made in China". C'est pas cher mais il faut faire attention à ce qu'il se passe, notamment la modification de la profondeur avec les vibrations. Au final çà passe. J'ai installé le boitier US dès ce stade pour essayer une construction avec le boitier caché sous la couleur de la carène.






Pose du pont en balsa, mise sous vide avec cette fois-ci un pré vide à l'aspirateur et oh miracle ! çà marche beaucoup mieux, puis le système sous vide prends le relais avec une consigne autour de -200mbar. Et là c'est le pied! j'ai enfin réussi à faire un sous vide qui fonctionne sans trop actionner la pompe, sans la cramer, je peux avoir l'esprit tranquille. Cette fois-ci j'ai fait simple avec juste une connexion dans la bâche et de la pâte étanche.





ponçage du pont pour l'ajuster à la forme des rails et rendre le plus plat possible le plancher.



Pose du renfort de pont sur les 2/3 arrières de la planche et à 45° pour augmenter la résistance.




préparation du boitier US en vu de la stratification en posant du scotch sur les faces intérieures.




Et je me lance encore une fois dans les swirls. le but : avoir du swirl au centre de la carène et un turquoise unis sur les retours de rail vers le pont. Le résultats est à peut près atteint à part 1 ou 2 endroits ou çà à coulé avant que je ne passe le turquoise unis. Mon seul regret est encore, l'utilisation du marron qui même réduit à 5% rends le mix final du swirl trop foncé à mon gout.

Découpe au droit du mieux possible du cut lap car il n'y aura pas de pine line dessus.


On retourne la planche et on continu avec la pose de la poignée FCS qui elle se pose sous stratification. Silice, fibre broyée et couleur beige. Dans le même temps je préimprègne le 1/3 de Balse du nose avec de la résine, puis je pose les renforts de rail en 200g tout autour. La largeur est d'environs 13cm et vient des chutes de fibre puisqu'on a de la marge avec des largeurs de 130cm!

Pour le logo, cette fois-ci je tente le papier autocollant transparent que je trouve beaucoup plus simple à imprimer que le papier de soie. çà passe bien sous du 160g et l'encre reste bien.
Je pose la pine line bleue avec du masking tape, plus pratique et rapide que de faire de la résine teinté ou du posca.
pose d'une nouvelle couche de 160g en n'oubliant pas de placer le logo bien sûr.




On retourne et on pose sur la carène la dernière couche en 86g.
Comme il me reste du papier adhésif, je me dis que des logos sur les cotés complèteraient bien le look de ce gros mammifère alors je me design vite fais deux nouveaux stickers qui seront placés sous la dernière couche de 86g du pont (point très important pour la suite vous verrez...)





On n'oublie pas la pose d'une double boucle de leash



On arrive sur la fin, rien de spécial, la couche d'étanchéité (ou hoat coat) est faite de chaque coté.
Pour le glaçage, devant ma difficulté à obtenir un beau brillant avec l'epoxy, j'ai opté pour un gloss polyester.

La résine est très liquide et doit être tendue au maximum, hélas je ne l'ai pas assez bien appliquée puisque j'ai eu des coulures sur les rails. dommage.

Je suis passé au polissage en commençant au 400 sec à la ponceuse excentrique puis à la main à l'eau au 600, 800.. et il s'est passé un truc incroyable. J'ai commencé à voir apparaitre un petit rond violet sur un sticker affraid , signe que l'encre était touchée par quelque chose Sad .Obligé de poncer pour enlever ce bug Mad . à cet endroit le papier autocollant était mou. Ma conclusion est que la résine polyester a réussie à s'infiltrer sous le hot coat et sous la fibre de 86g pour atteindre l'autocollant.! le truc qui me paraissait impossible! je pense que c'est un malheureux concours de circonstance. En fait mon hoat coat avait quelques petits cratères et ajouter cela au ponçage il a du se créer une zone ou la résine polyester a pu s'infiltrer. J'aurai mieux fait d'avoir l'idée des logos latéraux avant la pose du 160g...
Je n'ai pas de photo, j'ai oublié mais voici le résultat:




Du coup j'ai fait un patch en epoxy tant bien que mal, poncé à la main pour pouvoir continuer le polissage au1000, 1200, 1500, 2000, 2500 et 3000, pour, au final, un résultat similaire à ce que j'obtiens avec de la résine epoxy. :-(


(si çà brille sur la photo c'est à cause de l'eau  albino )




Là je suis déçu du résultat Crying or Very sad  No . J'ai poncé à chaque fois à 90 degrés du grain précédent mais çà ne brille pas. j'en conclu que j'ai besoin de cours de polissage. Après peut-être que je ponce trop, c'est une possibilité.
Il me reste un peu de résine polyester, je pourrais m'entrainer!  mais là, je vais la laisser comme çà, elle n'est pas si mal pour une sortie d'oubliette.

Pour le pad, j'ai commandé un rouleau que j'ai customisé. Il sera posé après les congés et quand j'aurai le temps vu que je ne le fait pas chez moi.



A bientôt !
Guillaume
avatar
GuillaumeR

Messages : 207
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 46
Localisation : Saint Quentin en Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aquatic-eye.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUP Rorqual II sorti en temps record

Message  Theoo le Ven 10 Aoû 2018 - 13:22

Salut Guillaume,

Très belle réalisation bravo !!

A mon humble avis tu te prends trop la tête avec les grain à poncer, si tu veux un joli brillant tu va jusqu'au 800 voir 1000 mais plus ça sert pas à grand chose puis tu passes un coup de polish !
Je ne m'y connais pas trop en polish à la main mais en machine tu peux utiliser la pâte à polir 3M (un peu chère mais elle est vraiment top !).

Il existe en général 3 types de pâtes à polir à utiliser dans l'ordre, une dite de première application, une plus fine et une dernière supra fine.

A moins que tu veuilles être obligé de porter des lunettes de soleil pour regarder ta carène, la pâte à polir de première application (Fast cut plus chez 3M) fera largement l'affaire !!

Après si tu veux vraiment que ça brille comme une carrosserie de voiture neuve tu ponces jusqu'au 1000 à l'eau et t'envoies les 3 passes de pâtes à polir avec les mousses adaptés et là t'es au top !

A moins que tu aies déjà utiliser une pâte à polir et je n'avais pas compris...

Theoo

Messages : 46
Date d'inscription : 22/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUP Rorqual II sorti en temps record

Message  antoinedestbrev le Sam 11 Aoû 2018 - 0:21

Très jolie planche !

Merci pour le post très complet.
avatar
antoinedestbrev
Admin

Messages : 2013
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 49
Localisation : Saint Brévin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.guidedupetitshapeuramateur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUP Rorqual II sorti en temps record

Message  GuillaumeR le Sam 11 Aoû 2018 - 2:31

Merci à vous  Cool ,
je suis aussi satisfait du look de cette planche et du petit détail de l'intégration du boitier US sous stratification qui donne un aspect plus classe (même si j'en ai bavé pour couper au plus juste toutes les couches de fibres et resine)
Coté finition, en fait j'avais oublié le polish Meguiar's chez moi. J'ai juste poncé jusqu'à 3000 et utilisé un reste de pâte à polir d'un kit pour polir le verre synthétique (çà va du 1000 au 12000 + la pâte)
cette pâte est peut être trop fine au final.

Donc quand j'aurai l'occasion de poser le pad, je vais essayer un dernier polissage.
J'ai aussi de la pâte AbelAuto P3 (gros grain) mais comme j'ai bien poncé, je ne sais pas si çà vaut le coup de l'appliquer avant le polish lustreur Meguiar's Ultimate. des avis?

Un autre point qui peut éventuellement faire la différence: pour appliquer ces pâtes, je n'ai qu'une peau de mouton et pas de pad en mousse. Est ce que çà change quelque chose ?

Sinon j'ai aimé l'utilisation du sous vide. Quand çà marche bien c'est génial ! notamment pour bien plaquer la fibre sur les plugs qui se posent sous strat. Comme je n'avais plus de tissu d'arrachage et de film perforé, je ne l'ai pas fait pour la poignée et c’est beaucoup plus moche car il y a des trous autour qu'il faut combler, avec le vide plus de bulle d'air qu'on aurait pas vu et çà c’est un vrai avantage. Et en plus besoin de poncer pour la préparation de la couche suivante.
çà me donne envie d'y revenir pour fabriquer des dérives...

Bon week-end à tous

Guillaume
avatar
GuillaumeR

Messages : 207
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 46
Localisation : Saint Quentin en Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aquatic-eye.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUP Rorqual II sorti en temps record

Message  pat foehr le Dim 12 Aoû 2018 - 4:07

Salut GuillaumeR

Super poste, ça donne envie d'en faire un 
Je suis un peu étonné que tu puisses arracher une strat aussi facilement !
mais je n'ai jamais eu besoin de faire cela, alors je n'ai pas d'expérience dans le domaine.
Merci pour tous les détails et bonne continuation 

Pat

pat foehr

Messages : 804
Date d'inscription : 23/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUP Rorqual II sorti en temps record

Message  GuillaumeR le Dim 12 Aoû 2018 - 14:43

Hello Pat,

Comme j'avais passé une couche d'enduit de rebouchage léger, c’est peut être la raison pour laquelle je n'ai pas enlevé trop de bulle de polystyrène mais çà tient bien quand même.

Merci pour ton message

Guillaume
avatar
GuillaumeR

Messages : 207
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 46
Localisation : Saint Quentin en Yvelines

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aquatic-eye.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUP Rorqual II sorti en temps record

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum